Le GIE « Le Village Connecté » : un projet ambitieux pour la profession

Transition numérique de la profession comptable :
ACD Groupe, Classe7, Coaxis, RCA et Waibi renforcent leurs synergies et créent le GIE « Le Village Connecté »

Evoluer, c’est perdurer. Telle est la conviction des 5 acteurs de la digitalisation des cabinets d’experts-comptables qui annoncent le lancement du GIE (1) « Le Village Connecté ». L’ambition de ce groupement d’acteurs historiques : être le 1er partenaire indépendant de la transition numérique de la profession comptable. ACD (logiciels de production comptable), Classe 7 (agence de communication), Coaxis (hébergeur), RCA (logiciels de gestion comptable) et Waibi (dashboards) couvrent ainsi l’ensemble des besoins numériques des experts-comptables. Ils ont développé une interopérabilité forte entre leurs solutions par des API qui permettent d’éviter les fonctionnements en silos et les incohérences : des travers courants qui pénalisent la transition numérique des experts-comptables. Le Village Connecté représente aujourd’hui 500 collaborateurs et 60 millions d’euros de chiffre d’affaires, et s’est fixé un cap à plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2030. Il affiche le taux de pénétration le plus élevé du marché puisque les solutions de ses membres sont présentes chez 70% des cabinets d’experts-comptables.

Proposer une offre numérique cohérente, interopérable et indépendante

Pour Johann Perhirin, Secrétaire Général du Village Connecté: « Alors que le marché bouge, Le Village Connecté réunit 5 acteurs historiques de la profession pour rendre les experts-comptables plus forts et les accompagner dans l’automatisation et la plateformisation de leurs cabinets ».
Les 5 entreprises, qui accompagnent depuis leurs origines respectives la profession comptable, se prévalent de leur indépendance vis-à-vis de fonds, et surtout de capitaux étrangers. « Nous sommes 5 entreprises détenues par leurs patrons, et non par des financiers », souligne Stén Bienvenu, Président de Classe 7, qui occupe également la fonction de Président du Village Connecté.

Un GIE en vue d’une fusion opérationnelle

Cette indépendance revendiquée permet au GIE de se projeter à long terme. La pérennité compte aux yeux des experts-comptables qui recherchent des points d’ancrage et des partenaires stables dans un univers où les règles du jeu évoluent très rapidement. La création du GIE est ainsi une étape intermédiaire avant de mettre en place une fusion opérationnelle qui sera marquée notamment par la structuration d’offres communes et un maillage entre les équipes. Les 500 collaborateurs qui travaillent au sein du GIE apprennent d’ores-et-déjà à travailler ensemble.

Outre les 5 membres fondateurs, le GIE s’appuie également sur un écosystème de 7 adhérents cooptés a minima par l’un des 5 fondateurs. Un fonctionnement qui permet notamment de garantir les valeurs du groupement axé autour de la préservation de l’indépendance numérique de la profession comptable et de la non concurrence entre les membres, pour garantir un positionnement cohérent et lisible.

(1) Groupement d’Intérêt Economique : L’objectif est de faciliter le développement économique d’entreprises par la mutualisation de ressources, matérielles ou humaines. Source : https://www.economie.gouv.fr/entreprises/groupement-interet-economique-gie

Communiqué de presse du 6 septembre 2021
Marine Lévesque